C’est la sempiternelle prise de position du gouvernement et des médias après la 10ème journée de manifestation accompagnant les grévistes : ça s’essouffle !
Après deux mois ½ de lutte, pourtant difficiles avec des feuilles de paie à zéro, des directions n’étalant pas les retenues après les sanctions prises contre les grévistes, après les gardes à vues nombreuses de militants syndicaux, les salariés et les retraités ainsi que les jeunes continuent à réunir des assemblées générales dans les entreprises, dans les lycées et dans les facs et continuent à descendre dans la rue pour dire leur rejet d’un texte de loi qui entraine des débats à l’assemblée nationale vigoureux y compris à l’intérieur d’une majorité qui ne sait plus d’ailleurs si elle l’ait, puisque 65% des Français continuent à dire qu’ils ne comprennent rien à ce texte de loi et que la seule chose qu’ils aient compris c’est qu’ils perdront tous quand ils prendront leur retraite et qu’ils perdront aussi s’ils l’ont déjà prise.

COMMUNIQUE 21 02 20-1
COMMUNIQUE 21 02 20-1
COMMUNIQUE-21-02-20-1.pdf
255.5 KiB
37 Downloads
Détails