Dès aujourd’hui, 15 décembre 2020, ce sont des milliers de salariés qui ont manifesté à Paris. D’abord au ministère de la Santé à l’appel de la CGT, de la CGT-FO et de SUD, où les personnels du médico-social se rassemblaient pour dire : « Nous avons contribué à sauver des vies lors de la première vague, nous le faisons encore aujourd’hui et nous voulons toucher 183€ comme les personnels de l’hôpital ».
Dans le même temps, ils expriment aussi que ce gouvernement n’a pas été au bout de ce qu’il leur doit : des moyens, des effectifs, des lits, du matériel pour les malades et pour les personnels, la reconnaissance de leur métier, des conditions de travail acceptables et des salaires décents.
Ils ont raison et comme beaucoup d’UD FO en France, plusieurs UD FO d’Ile-de-France ont soutenu ce mouvement juste.
Il en était de même dans un autre lieu de Paris où plusieurs milliers d’artistes, de comédiens, de musiciens, de personnels des théâtres, des cinémas, des musées… à l’appel de leurs organisations syndicales dont le SNLA FO et la FASAP FO, se rassemblaient devant l’Opéra Bastille pour dire : « Arrêtez de nous faire mourir, arrêtez de nous faire disparaitre, ouvrez tous les lieux de culture, nous garantissons toute la sécurité plus que dans les grandes surfaces ! »

LA 3E VAGUE CE SONT LES SALARIES QUI MANIFESTENT
LA 3E VAGUE CE SONT LES SALARIES QUI MANIFESTENT
LA-3E-VAGUE-CE-SONT-LES-SALARIES-QUI-MANIFESTENT.pdf
305.9 KiB
19 Downloads
Détails