Pour la 8ème fois les salariés, les retraités, les chômeurs, les jeunes étaient dans la rue pour dire non au projet Macron – Philippe – Berger et retrait de celui-ci.
Dès le moment où le nombre de manifestants était moindre que lors de la manifestation du 24 janvier le message du gouvernement adressé aux journalistes était « ça s’essouffle ».
Pourtant 180 000 participants pour un mouvement qui s’essouffle c’est pas mal, quand même. Depuis le 5 décembre aucune manifestation n’a été de même nature, avec des populations différentes et surtout avec des actions, notamment des retraites aux flambeaux qui se sont déroulées tout au long des semaines qui viennent de s’écouler et qui s’additionnent à tous les temps forts.

LA COLERE-1
LA COLERE-1
LA-COLERE-1.pdf
135.6 KiB
49 Downloads
Détails