Les URIF FO – CGT – FSU – SOLIDAIRES ont appelé une nouvelle fois à manifester contre la loi sécurité globale.
A Paris, un cortège de plusieurs milliers de personnes bravaient la neige pour dire non à la loi sécurité globale.
Dans le cortège syndical plusieurs milliers de manifestants scandaient « Etat d’urgence ou pas, on se rassemblera, on manifestera, on s’opposera » ou encore « loi de sécurité globale avec ou sans l’art 24 : on n’en veut pas !».
Une manifestation qui s’est déroulée sans heurts malgré quelques provocations en fin de parcours contre des véhicules syndicaux que certains voulaient empêcher de sortir des cortèges.
Plusieurs centaines de militants FO des UD FO d’Ile de France défilaient déterminés et prêts à recommencer. Ils étaient salués par le secrétaire général de la Confédération Yves Veyrier venu démontrer sa solidarité au cortège de l’URIF FO qui s’oppose avec détermination depuis sa présentation par le gouvernement de cette loi « Sécurité Globale ». Loi qui va donner des pouvoirs supplémentaires aux polices municipales et aux agences de sécurité privées et qui a pour but essentiel de s’attaquer au droit de se rassembler, au droit de manifester et de développer les revendications.

LOI SECURITE GLOBAL TOUJOURS PAS POUR L URIF FO
LOI SECURITE GLOBAL TOUJOURS PAS POUR L URIF FO
LOI-SECURITE-GLOBAL-TOUJOURS-PAS-POUR-L-URIF-FO.pdf
105.9 KiB
14 Downloads
Détails