Les étudiants se mobilisent aujourd’hui parce que les conditions d’enseignement et de vie tout simplement sont inacceptables.
Ils revendiquent le droit de suivre les cours et la réouverture de leurs universités. Ils revendiquent de pouvoir vivre en travaillant pour payer leurs études et pour manger.
Le gouvernement en n’annonçant pas de mesures spécifiques et rapides la semaine dernière porte la lourde responsabilité de la dégradation de leurs conditions de vie.
Coupure sociale, isolement, mal bouffe, conditions de vie précaires sont le lot commun de la jeunesse de notre pays obligée de vivre par le biais des colis de nourriture qui leur sont distribués par les associations. C’est inacceptable !
Notre URIF FO dans le cadre plus large de l’interrégionale constituée de FO de la CGT de la FSU et de SOLIDAIRES s’est toujours trouvée dans l’action contre la réforme des retraites, l’assurance chômage et bien d’autres revendications auprès de l’UNEF.
Elle leur apporte tout le soutien auquel ils sont en droit d’attendre dans l’action juste qu’ils conduisent aujourd’hui.
Toutes leurs préoccupations font partie des revendications que nous portons dans l’interrégionale.

URIF FO AUX COTES DES ETUDIANTS AUJOURDHUI ET DANS LES JOURS PROCHAINS
URIF FO AUX COTES DES ETUDIANTS AUJOURDHUI ET DANS LES JOURS PROCHAINS
URIF-FO-AUX-COTES-DES-ETUDIANTS-AUJOURDHUI-ET-DANS-LES-JOURS-PROCHAINS.pdf
115.9 KiB
13 Downloads
Détails