Les unions régionales Ile-de-France (URIF) CGT FO FSU Solidaires, avec l’UNEF et l’UNL ont fait le point sur la situation au lendemain du discours de politique générale du Premier ministre devant l’Assemblée nationale, mercredi 12 juin : au programme, et dès maintenant, durcissement des conditions d’accès à l’assurance-chômage, « transformation » / destruction de la Fonction publique, privatisations d’entreprises publiques, dépeçage de la sécurité sociale ou encore casse des 42 régimes de retraite existants.
Pour tenter de faire passer l’ensemble de ces mesures réactionnaires, le gouvernement n’a pas d’autre choix que de s’engager chaque jour un peu plus dans une dérive autoritaire que les URIF n’ont de cesse de condamner : recours à une répression systématique à l’encontre des syndicalistes et des Gilets jaunes, réquisition des personnels grévistes des urgences, poursuite en justice de journalistes par la garde des Sceaux…

« Nos retraites : elles sont à nous ! On s’est battu pour les gagner, on se battra pour les garder ! »
200.8 KiB
19 Downloads
Détails