C’est Blondel qui avait qualifié la CSG comme le Hold-up du siècle et il avait raison. Le fait de changer la nature des choses n’est jamais innocent.
A l’époque, la création de la CSG coïncidait avec les fameux critères de Maastricht, les fameux 3%. En faisant basculer les cotisations sociales (argent de la Sécurité Sociale, donc des travailleurs) vers un impôt, cela a ouvert un droit de regard à l’Etat…

Un Nouvel HOLD-UP
Un Nouvel HOLD-UP
Un-nouvel-HOLD-UP.pdf
222.3 KiB
42 Downloads
Détails