La grève interprofessionnelle du 19 mars, qui fut un succès avec 50 000 manifestants à Paris, a été massive dans l’enseignement. Elle a été particulièrement suivie par les enseignants du 1er degré, grévistes à plus de 50 %. Des milliers d’entre eux ont manifesté à Paris pour exiger l’abandon de la loi Blanquer, bien mal intitulée « Ecole de la confiance », et aussi de toutes les contre-réformes (Bac, lycée, Parcoursup, voie professionnelle). Ce projet de loi a été voté par les députés en première lecture. Il s’inscrit dans la loi Peillon de refondation de l’école de 2013 et autorise le ministre à recourir aux ordonnances, en particulier pour la mise en oeuvre de la réforme territoriale. Que contient cette loi ?…

LE SAMEDI 30 MARS 2019 POUR L’ABANDON DE LA REFORME BLANQUER !
567.6 KiB
15 Downloads
Détails