Les unions régionales Ile-de-France (URIF) CGT FO FSU Solidaires, avec l’UNEF et l’UNL, constatent que les déclarations d’Edouard Philippe ont confirmé hier que le régime unique par points n’est rien d’autre qu’une entreprise de pillage du système par répartition, qui vise à livrer nos retraites à la capitalisation et aux fonds de pension – en particulier le géant mondial, BlackRock auquel est lié Jean-Paul Delevoye.
Les URIF affirment qu’Edouard Philippe ment lorsqu’il prétend garantir que la valeur du point ne baissera pas : personne ne peut y croire dans la mesure où celle-ci dépendra chaque année des arbitrages décidés par la loi de finance.

COMMUNIQUE COMMUN DES URIF - 12 DECEMBRE 2019
COMMUNIQUE COMMUN DES URIF - 12 DECEMBRE 2019
COMMUNIQUE-COMMUN-DES-URIF-12-DECEMBRE-2019.pdf
226.8 KiB
17 Downloads
Détails