Monsieur,

Malgré les déclarations faites par le Président de la République lors du confinement, le Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale 2021 ainsi que le « Ségur » de la santé démontrent à l’évidence que les fermetures de lits, d’hôpitaux, de maternités continuent, que le manque de médicaments, de moyens matériels et humains vont perdurer. Récemment dans l’Essonne, des services entiers ont été supprimés : celui de médecine interne à l’hôpital de Juvisy et celui de pédiatrie à l’hôpital d’Orsay (deux hôpitaux menacés de fermeture). Dans l’immédiat, la situation sanitaire actuelle préoccupe l’Union Départementale des Retraités Force Ouvrière de l’Essonne. Si la situation sanitaire est aussi catastrophique que le laissent entendre les différentes déclarations officielles, comment comprendre qu’il n’y ait plus, semble-t-il, de distribution de masques sur le stock d’État ? Certes, selon nos informations, peuvent bénéficier de masques gratuitement : – les personnes bénéficiaires de la complémentaire santé solidaire (CSS) ou de l’aide médicale de l’État (AME) qui ont reçu des masques par la poste à la fin du mois de juillet ; – les personnes vulnérables susceptibles de développer les formes graves de Covid-19 qui peuvent s’en procurer en pharmacie sur prescription médicale ; – les personnes atteintes du virus Covid-19 sur présentation de l’e-mail ou du sms de l’Assurance maladie ou du résultat positif du test RT-PCR ; – les personnes identifiées comme « cas contact » par l’Assurance maladie dans le traitement « Contact covid », mais ils seraient désormais facturés à la Sécurité Sociale….

Courrier UDR FO à L'ARS 91 Du 12 Nov 2020(2)
Courrier UDR FO à L'ARS 91 Du 12 Nov 2020(2)
Courrier-UDR-FO-a-lARS-91-du-12-nov-20202.pdf
76.0 KiB
34 Downloads
Détails