Depuis le 17 novembre dans plus de 150 villes de France des rassemblements dénonçant la fuite en avant répressive et liberticide du gouvernement ont eu lieu, à l’appel d’une coordination large d’associations, de
familles de victimes des violences policières et d’organisations syndicales. Des centaines de milliers de manifestant-es sont déjà descendues dans la rue avec pour seules réponses volonté de passage en force et
répression accrue.
Les unions régionales CGT, FO, FSU et Solidaires avec les mouvements de jeunesse UNL et UNEF considèrent pourtant que rien n’est joué et appellent en conséquence à rejoindre la manifestation parisienne
prévue samedi 16 janvier à 14h, de Daumesnil à la Bastille.

Communiqué 16 Janvier21pdf
Communiqué 16 Janvier21pdf
Communique%CC%81-16-janvier21pdf.pdf
529.7 KiB
16 Downloads
Détails