Les unions régionales Ile de France (URIF) CGT, FO, Solidaires, FSU, avec l’ UNEF et l’ UNL soutiennent sans réserve les dizaines de milliers de manifestants qui ont fait voler en éclat l’interdiction de se rassembler, samedi 13 juin, place de la République à Paris, pour rejeter le racisme, les discriminations, les injustices et la répression, aux cris de « Pas de justice ! Pas de paix » . Le mouvement syndical refuse ici comme ailleurs, que des violences, sur ordre des gouvernements, soient exercées sur des populations à cause de leur couleur de peau ou leur origine.
Les URIF ont appelé à soutenir et renforcer la mobilisation des personnels de la santé et du médico social mardi 16 juin, pour exiger l’augmentation générale des salaires de tous les personnels, la réouverture des lits d’hospitalisation fermés et la création des postes supprimés par ce gouvernement et tous les précédents, et pour porter également des revendications convergentes sur les services publics, l’augmentation générale des salaires , la défense et la revalorisation de tous les emplois en particulier ceux qui ont été en première ligne durant la pandémie , la sauvegarde de la sécurité sociale, l’abandon des « réformes » de l’assurance chômage et des retraites.

Communiqué Commun Des URIF - 23 Juin 2020
Communiqué Commun Des URIF - 23 Juin 2020
Communique%CC%81-commun-des-URIF-23-juin-2020-.pdf
250.5 KiB
8 Downloads
Détails