Depuis quelques années, les organisations syndicales et leurs militants subissent des attaques continues sur leurs moyens de fonctionner, avec la naissance de nouvelles contraintes administratives.
Loi sur la représentativité, destruction de mandats en masse par la création des Comités Sociaux et Economiques, délais à rallonge pour mettre les CSE en place (date limite le 1er janvier 2020) et nous n’en voyons pas la fin.
Certains CSE sont déjà en cours de renouvellement, pour ceux à 3 ans de mandats, alors que l’UD FO 91 reçoit encore des invitations à négocier des protocoles de 1ère mise en place… dans le silence le plus total de l’administration.
A chaque moyen supprimé, à chaque instance non mise en place, ce sont des salariés qui sont exposés au final. Les licenciements se sont amplifiés sous couvert de COVID, bon prétexte pour certaines entreprises qui se portent bien au regard de leurs résultats.
Dans cette atmosphère nauséabonde, les entreprises mécontentent que des salariés s’organisent pour défendre leurs droits, s’attaquent aux élus du personnel par des pressions et du mépris.
Pour l’Union Départementale FO de l’Essonne, ça suffit !
C’est pour cela que l’Union Départementale FO de l’Essonne se joint à l’appel de l’URIF FO pour soutenir les positions prises par le syndicat FO RATP et le rassemblement du lundi 10 mai 2021 à 12h30 Place Lachambeaudie Paris 12eme pour défendre les délégués Ahmed BERRAHAL et Alex EL GAMHAL traduits en conseil de discipline et risquant de graves sanctions.
L’Union Départementale FO 91 salue l’ensemble des militants qui contribuent à la défense permanente des salariés et invite les salariés à nous rejoindre pour renforcer cette résistance face aux attaques contre nos droits : Code du travail, statut de la fonction publique, conventions collectives, Sécurité Sociale, Services Publics…

2021-05-07 Communiqué Soutien Fo Ratp
2021-05-07 Communiqué Soutien Fo Ratp
2021-05-07-communique-soutien-fo-ratp.pdf
527.5 KiB
25 Downloads
Détails