Pourquoi faut-il s’unir pour amplifier la mobilisation contre le projet de casse de nos retraites ?

Alors que le pays se révolte, que des centaines de milliers de salarié.e.s, de retraité.e.s, de jeunes sont en lutte, le gouvernement s’acharne à imposer son projet de casse de nos retraites. Et pour ce faire, il utilise tous les ressorts antidémocratiques : la violence la répression et le mensonge !

Parce que c’est un projet profondément injuste et volontairement complexe. Vous savez à quel âge vous allez partir en retraites ? Avec quelle pension ? D’âge pivot, en âge légal on nous enfume et ce n’est certainement pas avec les explications du gouvernement que vous pourrez vous faire une idée précise… Ce qui est certain c’est qu’il s’obstine à porter une réforme qui détruirait nos régimes de retraites et par là même le contrat social issu du Conseil National de la Résistance en 1945.

Parce que le gouvernement veut nous l’imposer coûte que coûte au mépris de la démocratie. Le gouvernement refuse d’entendre les voix pourtant majoritaires qui s’élèvent pour exiger le retrait de ce projet. L’âge d’équilibre sera inscrit dans la loi, imposant le recul de l’âge de départ en retraite à 64 ans et plus, le soi-disant régime universel sera en fait constitué de 5 régimes distincts, la baisse des pensions versées sera incontournable. Dans le même temps, il tente de passer un projet de loi incomplet à l’assemblée, puisque 29 ordonnances comportant pour certaines des éléments structurants seront présentées ultérieurement et en procédure accélérée ! De qui se moque-t-on ?

Déni de démocratie, autoritarisme, mépris, violences policières et judiciaires, répression antisyndicale, sont les seuls arguments de ce gouvernement pour tenter de faire cesser les mobilisations.

Parce que de plus en plus de voix s’élèvent contre ce projet de réforme y compris dans les institutions. Les derniers sondages confirment

 

Retraite Unitaire
Retraite Unitaire
retraite-unitaire.pdf
141.6 KiB
9 Downloads
Détails