Notre pays traverse une crise sociale, économique sans précèdent avec une inflation record qui impacte lourdement le budget des ménages, à cela se greffe les problématiques liées à l’épidémie de Covid-19, sans compter la crise écologique et énergétique.

Les salariés du transport  dans  les réseaux  Urbains et Interurbains sont à  bout et bon nombre de Syndicats FO UNCP Transports et Logistique sont en lutte depuis plusieurs mois sur des réseaux Kéolis, Transdev, RATP DEV, RATP et Régies. Pour faire respecter leurs droits essentiels.

En lutte pour dénoncer le dumping social à chaque fois qu’un repreneur obtient l’exploitation d’un réseau. À chaque fois la même manière d’opérer : casse des conditions de travail et baisse des rémunérations.

Le Gouvernement et les Autorités Organisatrices comme en IDF n’ont pas pris la mesure de la catastrophe qu’ils ont eux-mêmes organisée pour faire du transport un business alors que les autres pays qui ont voulu s’y essayer ont fait marche arrière.

Dans le même temps, les entreprises de transport restent sourdent sur les revendications salariales avec une inflation à presque 10 % et des salaires dans les transports qui ne bougent pas.

Alors que le contexte actuel va accroître les difficultés pour garder dans le secteur les salariés des transports Urbains et Interurbains. Les pressions exercées sur les contrats par les AO vont amplifier le désamour pour une profession qui est soumise aux agressions, aux difficultés de circulation, et surtout à une non reconnaissance des pénibilités et contraintes par les pouvoirs publics.

Il est temps que s’ouvrent de véritables négociations sur le devenir des transports publics en France, sur les délégations de service public DSP.

Et que les exigences des salariés portées par la FNTL FO soient entendues.

Puisque le gouvernement n’entend pas nos revendications sur les salaires, les pénibilités, les contraintes, les conditions de travail, nous allons intensifier la lutte dans tous les Transports Urbains, Interurbains ainsi qu’à la RATP.

La journée du 10 novembre 2022 doit être le point de départ d’une coordination plus large pour les salariés des Transports et de la Logistique.

D’ailleurs, contrairement au 18 octobre, cette journée  du 10 novembre organisée en premier lieu par FO GROUPE RATP 1er Syndicat chez les opérateurs s’annonce extrêmement bien suivie.

CDP Crise Dans L'Urbain, Interurbain Et RATP 26 10 2022
CDP Crise Dans L'Urbain, Interurbain Et RATP 26 10 2022
CDP_Crise-dans-lUrbain-Interurbain-et-RATP_26-10-2022.pdf
374.9 KiB
5 Downloads
Détails