Demain, il n’y aura ni cantine, ni accueil téléphonique ou physique au lycée Doisneau de Corbeil, car les agents n’en peuvent plus des conditions de travail qui se dégradent à cause des décisions budgétaires de la région. Déjà une pétition dénommée « Valérie Pécresse taille à la hache dans les effectifs des agents du lycée Doisneau » a reçu plusieurs centaines de signatures pour exiger :

  • de récupérer les 7 postes toujours non remplacés à ce jour.
  • qu’un nouveau calcul des surfaces et durée de nettoyage soit effectué par la région, que ce calcul prenne en compte l’augmentation des surfaces et la charge de travail qu’elle génère au quotidien pour nos agents. Nous estimons qu’elle requiert au moins la présence de trois agents supplémentaires.
  • un agent supplémentaire pour le service de maintenance, pour remplacer le départ en retraite.
  • que soit reconnu le poste en tant que secouriste lingère pour assurer l’entretien, le nettoyage et l’hygiène de toutes les tenues professionnelles des agents du lycée.
  • que soit reconnu le poste au niveau de la reprographie. Ce poste est indispensable pour le bon fonctionnement d’un lycée qui fait plus de 2,5 millions de photocopies par an.
  • la création au minimum de 2 postes de techniciens informatiques, pour faire fonctionner un réseau qui compte plus de 1200 ordinateurs et des centaines de périphériques (vidéoprojecteurs, imprimantes, etc.) pour garantir la fiabilité du système, proposer les évolutions nécessaires, planifier et organiser les infrastructures (avec les dépannages) et piloter les projets informatiques répondant aux besoins pédagogiques. Au total, entre les élèves, les enseignants et le personnel administratif, il y a près de 3500 utilisateurs qui sont concernés par le bon fonctionnement du parc informatique du lycée. Il y a dix ans, ce sont 4 agents qui assuraient ces indispensables missions ! Imagine-t-on un seul instant, dans cette situation, une entreprise privée qui n’aurait pas un service de plusieurs personnes entièrement dédié à la gestion de l’informatique.

Il est plus que temps de renforcer les moyens d’un des lycées les plus importants d’Ile-De-France qui compte près de 2800 élèves et plus de 300 personnels qui travaillent sur place : 230 professeurs, plus des CPE, des surveillants, des personnels administratifs et les agents chargés de l’entretien du lycée et de la restauration.

Comme il est indiqué dans la pétition : « Mme Pécresse, nous ne vous laisserons pas continuer à mettre nos agents en souffrance. La région doit assurer sa mission de service public qui est de garantir le bon fonctionnement, l’entretien et la maintenance du lycée Doisneau de Corbeil-Essonnes comme de l’ensemble des lycées dont elle a la charge en Île-de-France. ».

L’Union Départementale FO de l’Essonne apporte son soutien à tous les personnels du lycée Doisneau de Corbeil.

Contacts FO :

Christophe LE COMTE, Secrétaire Général UD FO 91 – 06-68-66-25-24

Thierry DEJEAN, SNETAA FO 91 (syndicat des professeurs de lycées professionnels) – 06-66-09-51-41

Olivier FRANCOIS, Secrétaire Général des Personnels de la Région IDF – 07-61-18-43-62

SIGNEZ LA PETITION : https://chng.it/VPVxy9Jvmr

2022-03-07 Grève Lycée Doisneau
2022-03-07 Grève Lycée Doisneau
2022-03-07-greve-lycee-Doisneau.pdf
220.5 KiB
27 Downloads
Détails