1/ Les salariés comme les agriculteurs veulent pouvoir vivre dignement de leur travail :
Avec l’UD FO 91 et la confédération, le CA de l’UDR FO 91, réuni le 31 janvier 2024 à Évry, apporte tout son soutien à la mobilisation des agriculteurs, victimes « des politiques agricoles nationales et européennes qui créent les conditions d’une concurrence déloyale ».
Comme il est rappelé : « Les salariés subissent de plein fouet à la fois l’inflation et la crise traversée par le monde agricole qui pèse sur la politique sociale du secteur. Ils devraient pourtant devoir vivre dignement de leur travail, essentiel pour nourrir la population ».
Les agriculteurs annoncent la mise en place d’un blocus total de la capitale cette semaine pour mettre la pression sur le gouvernement. Comme le dit l’Union Interfédérale des Agents de Fonction Publique Force Ouvrière (UIAFP FO) qui vient de déposer un préavis de grève à partir du 5 février : « C’est le moment de se mobiliser pour les salaires ! »
Percevoir une rémunération qui permette de vivre dignement, c’est la même exigence pour tous les salariés, comme pour les agents publics. C’est aussi l’exigence des retraités dont les pertes de pouvoir d’achat s’accumulent depuis de nombreuses années.
Le CA de l’UDR FO 91 décide de prendre contact avec les organisations départementales du G9 pour entreprendre ensemble toutes démarches auprès des parlementaires de l’Essonne sur la base du texte national pour qu’ils interviennent auprès du gouvernement pour exiger un rattrapage de 10% sur nos pensions et retraites.
2/ La loi Immigration porte gravement atteinte aux principes républicains d’égalité et de solidarité :
Avec l’UD FO 91, nous disons : « Oui à la Liberté, l’Égalité et la Fraternité ! Non à la ségrégation !
Outre le caractère raciste et xénophobe de cette loi, nous refusons qu’en France, des travailleurs, des salariés, n’aient pas les mêmes droits et soient traités différemment alors qu’ils versent les mêmes cotisations sociales.
Nous en demandons l’abrogation intégrale.
3/ L’école de la République, c’est l’école publique, laïque, gratuite et obligatoire :
Suite aux propos scandaleux de la ministre de l’Éducation nationale, l’UDR FO 91 partage entièrement le communiqué de la confédération du 25 janvier intitulé : « Fonds publics à l’École publique, fonds privés à l’École privée ».
L’UDR FO 91 apporte son soutien aux syndicats de l’enseignement Force Ouvrière en grève le 25 janvier puis le 1er février avec l’ensemble des syndicats de l’Éducation nationale pour la défense de l’École publique.
4/ Pour la Paix partout dans le monde :
Après la publication du rapport de la Cour Internationale de Justice alertant sur le risque de génocide de la population palestinienne à Gaza et en Cisjordanie, l’UDR FO 91 renouvelle son appel au cessez-le-feu immédiat, l’arrêt du blocus et des bombardements dont sont principalement victimes les femmes et les enfants.

Résolution UDR FO 91 Du 31 Janvier 2024
Résolution UDR FO 91 Du 31 Janvier 2024
Resolution-UDR-FO-91-du-31-janvier-2024.pdf
303.3 KiB
14 Downloads
Détails