Tout le monde a pu compter sur les salariés d’AUCHAN pour tenir les magasins ouverts pendant les différents confinements, mais c’est surtout la famille MULLIEZ et la direction d’AUCHAN qui ont pu profiter de cet investissement énorme.
C’est l’une des enseignes du gigantesque « groupe » Mulliez, l’une des familles les plus riches de France.
La politique salariale d’AUCHAN, c’est « ENCORE PLUS D’ECONOMIES SUR … NOTRE QUOTIDIEN ».
Mais aujourd’hui, la coupe est pleine. Les salariés en ont plus qu’assez qu’il n’y ait pas de reconnaissance salariale.
L’Union Départementale FO de l’Essonne se félicite que FO AUCHAN Brétigny prenne le relai de l’appel à la grève nationale dans tous les magasins AUCHAN.
La prime COVID doit être versée à tous et la promesse d’AUCHAN doit être tenue pour mettre en place la grille de salaires la plus importante de la grande distribution.
Tout le monde a pu manger grâce aux ouvertures quand tout était fermé, les salariés d’AUCHAN doivent pouvoir compter sur une augmentation de leur pouvoir d’achat, comme tous les salariés de la grande distribution.
La colère monte, le vendredi 18 juin risque de devenir une journée noire à AUCHAN et plus si affinités…
L’Union Départementale FO de l’Essonne encourage tous les salariés à défendre leurs revendications salariales et soutient tous les appels revendicatifs.

2021-06-04 Communiqué Auchan
2021-06-04 Communiqué Auchan
2021-06-04-communique-auchan.pdf
181.0 KiB
92 Downloads
Détails