Deuxième jour de grève chez Ondulys Tailleur (Groupe VPK) et le masque tombe. L’Union Départementale FO condamne les comportements qui n’ont à rien à voir avec celui d’un « Homme » civilisé. Les relations sociales demandent quelques savoir-faire et une maîtrise de soi.
Quand des salariés se mettent en grève, en particulier SMICARDS, c’est que la négociation n’est pas fructueuse. La grève, c’est une perte de salaire et une manifestation du mécontentement.
L’Union Départementale FO de l’Essonne apporte son soutien à tous les salariés d’Ondulys Tailleur dans leur mobilisation. Ils savent qu’ils peuvent faire confiance aux militants FO et élus FO au CSE pour défendre leurs intérêts.
L’Union Départementale FO entame immédiatement des démarches administratives et accompagnera ses militants dans toutes les démarches pour qu’ils soient respectés et défendus.
Non ! « Si t’es un homme, on verra ça dehors » ne sont pas des propos à tenir par une personne qui représente une entreprise, en particulier devant un groupe de salariés… Notre militant FO et élu au CSE n’a pas à subir une telle attaque. Les méthodes et les propos d’un autre monde ne sont pas tolérables, ni dehors, ni dedans.
Tout porteur de mandat CSE représente les salariés. C’est donc tous les salariés d’ONDULYS TAILLEUR que le directeur invite à sortir dehors. Est-ce une invitation à durcir la grève ou une posture de négociation ?

2021-04-13 Communiqué Grève Ondulys Tailleur
2021-04-13 Communiqué Grève Ondulys Tailleur
2021-04-13-communique-greve-ondulys-tailleur.pdf
152.0 KiB
15 Downloads
Détails