La crise politique qui ne fait qu’empirer en cette rentrée, avec démissions de ministres, déclarations contradictoires de l’exécutif, petites phrases faites de provocation en direction des chômeurs, des retraités et des salariés, n’empêchent nullement le gouvernement MACRON-PHILLIPE d’annoncer « droits dans ses bottes » qu’il poursuivra leurs contre-réformes qui pourtant dans le domaine de l’emploi, en ne citant que ce point, ne font pas la démonstration de leur efficacité puisque le pourcentage de chômeurs dépasse les 9%.
Leur « société » proposée est celle, qui, sous couvert « d’équité » conduit à un nouveau tour de vis sur les prestations sociales et sur l’assurance chômage, dans le même temps où le patronat qui exige la dégressivité se verrait une nouvelle fois écouté dans ce domaine alors qu’il bénéficie de la baisse des cotisations pour pérenniser le CICE qui représente 70 milliards d’Euros depuis 2013.
La présentation du budget ne présage rien de bon pour les chômeurs, les retraités, les salariés et pour les jeunes…

Appel URIF FO 9 Octobre 2018
Appel URIF FO 9 Octobre 2018
Appel-URIF-FO-9-octobre-2018.pdf
174.2 KiB
15 Downloads
Détails