Le 15 avril dernier, en pleine épidémie, un inspecteur du travail de la Marne était sanctionné pour avoir voulu faire respecter les mesures de protection dans une entreprise.
Cette volonté de sanctionner était soutenue par le Ministère du Travail.
C’est une remise en cause de la mission essentielle de l’inspection du travail et des inspecteurs qui, pendant cette période particulièrement difficile, se sont retrouvés en première ligne pour faire respecter, en termes de protection des salariés, les dispositifs mis en place par l’exécutif.

AFFAIRE ANTHONY SMITH-1
AFFAIRE ANTHONY SMITH-1
AFFAIRE-ANTHONY-SMITH-1.pdf
105.4 KiB
11 Downloads
Détails